L’histoire peut paraître un peu bizarre mais confirme que les accidents pendant les déménagements peuvent arriver à n’importe quel moment. C’est le récit d’une journée vécue par trois ouvriers déménageurs visiblement pas chanceux ce jour là.

C’était dans le cadre d’un déménagement à Paris pour le transport d’un volume de 18 mètres cubes. Après avoir bu leurs café et acheter quelques pommes chez l’épicier du quartier, ils ont commencé le chargement d’un appartement situé dans un immeuble possédant deux grands ascenseurs neufs.

Tout était super bien passé: les meubles du client étaient bien protégés et chargés dans le camion. Comme dans tous les déménagements, les trois déménageurs sont remontés dans l’appartement pour faire un dernier tour, laver les pommes et pour récupérer leur matériel de travail. Ils ont pris l’ascenseur pour aller au rez de chaussé sauf que ce dernier a décidé de tomber en panne… avec les déménageurs à l’intérieur. Mais ce n’est pas tout…

Un jeune attendant l’ascenseur a voulu aider. Pour faire sortir les trois déménageurs, il s’est équipé d’une tourne vise afin de débloquer une des deux portes de l’ascenseur… par manque de savoir faire, il a complètement dérayer la porte sans pouvoir l’ouvrir et sortir les déménageurs de leur cage.

Un quart d’heure plus tard, un technicien s’est présenté. Il a commencé par vérifier si les prisonniers vont bien, puis a essayer d’enlever la pression des portes extérieures de l’ascenseur mais impossible… la porte dérayée bloque tout le système d’ouverture suite à l’intervention éclaire de notre jeune bricoleur. Le technicien a même voulu faire remonter manuellement la cabine au 1er mais impossible la porte dérayé tient bien la cabine aussi. Il a fini par demander l’intervention d’un autre collègue à lui.

Une heure après il est arrivé!!! Il a trouvé que cette panne est vraiment particulière. D’habitude ils leur faut juste un petit quart d’heure pour débloquer des personnes des cabines mais cette fois ils ont mis une heure et demi… c’est exceptionnel!

Heureusement que les déménageurs sont tombés « en panne dans l’ascenseur » et pas dans « les pommes » 😀

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *