Adepte de la vitesse, je me suis fait flasher en sortant d’une station essence parisienne. Bizarrement je n’ai pas reçu de procès verbal (PV), ah oui c’est normal puisque je n’ai pas déclaré ma nouvelle adresse après mon déménagement.

Ce défaut de déclaration coûte généralement trop cher aux personnes n’ayant pas déclaré auprès des administrations publiques leurs nouvelles adresses. Les propriétaires de voitures doivent obligatoirement informer la préfecture ou la sous préfecture (cas de déménagement Paris) qu’ils ont changé d’adresse. Cette déclaration est gratuite et doit se faire au plus tard un mois avant la date de déménagement.

Si le propriétaire d’une voiture n’informe pas les services publics de son changement d’adresse au bout d’un mois, il sera passible d’une amende forfaitaire de 135€.

Dans mon cas ça m’a coûté très cher 🙁 car comme je n’ai pas payé le PV dans les délais – 45 jours – l’amende sera majorée de 50 % dès le dépassement du délai de règlement de la somme de 135€. Plus on tarde à payer plus la majoration sera importante.

Dans mon cas la facture à payer est la somme de toutes les infractions et les pénalités :
1- Une amende de 135€ pour dépassement du délai de déclaration de la nouvelle adresse sur la carte grise auprès de la préfecture ou sous préfecture.
2- Une amende de 135€ pour excès de vitesse au trésor public
3- Une majoration d’environ 300€ au trésor public

Théoriquement, je dois payer 570€ mais heureusement j’ai pu négocier cette facture chez le trésor public, car j’avais la chance d’avoir à faire à une dame très gentille travaillant pour le compte de cette institution. Au final je n’ai payé que 135€ + 135€, soit 270€ au total.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *