Un coup de peinture est généralement nécessaire, qu’il s’agisse d’un déménagement ou d’un emménagement. Quelles sont les obligations des locataires et les techniques de peinture efficaces pour donner une nouvelle jeunesse à son intérieur ?

Les petits travaux qui incombent aux locataires

Les litiges entre propriétaires et locataires surviennent le plus souvent lors d’un déménagement. Pour éviter d’aggraver la situation, l’agence nationale pour l’information sur le logement ou ANIL recommande aux locataires de réaliser quelques petits travaux de rénovation et de réparation lorsqu’ils décident de quitter les lieux. Ils sont ainsi tenus de remplacer les joints des robinets usés ou de  reboucher les trous dans les murs qui ont permis d’accrocher des objets décoratifs. Si des modifications ont été apportées au logement, le locataire devra le remettre dans son état d’origine, sauf accord exceptionnel du bailleur.
Source : www.peinture-professionnelle.com

Les futurs ex-locataires devront donc rendre un logement propre à leurs propriétaires en effectuant quelques travaux de lavage notamment ; au fil des années, les murs se salissent et ont besoin d’être lavés. Si les revêtements muraux – peintures ou papiers peints – sont vieillis ou écaillés, un coup de peinture viendra leur redonner un nouvel éclat. Dans le cas où le locataire a décoré les murs intérieurs de la maison avec des couleurs vives par exemple, il est préférable de les repeindre avec des couleurs neutres comme le beige ou le blanc.

Les techniques de peinture pour rafraîchir son intérieur

Les travaux de peinture peuvent être réalisés soi-même, mais il est possible de faire appel à un professionnel. La première option est plus économique, mais nécessite de choisir les bons produits et de maîtriser quelques techniques de peinture.
Avant de déménager, le locataire doit rendre un logement propre à son propriétaire. Il convient ainsi de nettoyer parfaitement les murs et le plafond avant d’appliquer la peinture souhaitée, l’idéal étant de commencer par peindre le plafond avant de s’attaquer aux murs. Dans tous les cas, l’application d’une première couche d’apprêt est toujours recommandée pour que la peinture définitive choisie prenne bien. Une peinture blanche est parfaite puisqu’elle s’adapte à toutes les décorations et toutes les pièces. Pour gagner du temps, il est possible d’opter pour une peinture monocouche.

Plus d’informations, cliquez ici.

Le nouveau locataire n’aura pas à faire de travaux si les propriétaires ou les précédents locataires ont déjà fait le nécessaire. Il suffit de laver les murs et le plafond avant de s’installer dans le logement. Toutefois, certains locataires préfèrent décorer leur habitation eux-mêmes. Ceux-ci pourront alors procéder au lavage des supports et à l’application d’une couche d’apprêt avant d’utiliser une peinture finale.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *