Un ou plusieurs déménagements peuvent se produire au cours d’une vie. C’est une étape importante qui ne doit pas être prise à la légère, donc à préparer minutieusement. Quelle que soit la distance de déménagement, il existe toujours un coût à prévoir. En effet, les dépenses peuvent être conséquentes et il faut recourir à des financements.

Tout ce qu’il faut préparer avant de pouvoir se décider

Plusieurs coûts sont à prévoir quand on déménage pour que l’on puisse estimer le budget. Il ne suffit pas de faire appel à un déménageur professionnel, car des surcoûts, souvent imprévisibles, peuvent toujours survenir. On peut citer par exemple les assurances en cas de casse, de perte ou de vol pendant le déménagement. Il faut savoir dans ce cas que seul le recours aux professionnels permet la souscription d’une assurance. Si l’on fait soi-même ses emballages, les assureurs refusent souvent la souscription. En outre, il existe aussi des surcoûts qui ne sont pas liés directement au déménagement, mais indispensables : les travaux d’aménagement ou de rénovation. Si ces types de travaux ne sont pas encore faits avant le déménagement, il faut alors prévoir un peu plus que le budget initial.
Il est alors judicieux d’établir un ou plusieurs devis pour savoir si l’on peut supporter les coûts, recourir à un crédit de déménagement ou à d’autres moyens de financement. Pour un projet de relogement, il existe plusieurs formules pour le financer. Un crédit déménagement, souvent assimilé au crédit personnel, peut être accordé sous certaines conditions. D’abord, le souscripteur doit avoir des revenus professionnels garantis et stables. Ensuite, en fonction de ses revenus, un seuil d’endettement est fixé et ne peut pas être dépassé; 34% du revenu net environ. Enfin, l’emprunteur doit présenter toutes ses garanties de solvabilité possibles vis-à-vis du créancier. Entre autres, l’on peut citer la stabilité professionnelle, l’apport personnel ou encore la caution.

Les autres options possibles pour financer son déménagement

Plusieurs autres alternatives s’offrent à ceux qui déménagent. En matière de crédits, il existe par exemple le prêt affecté, le microcrédit personnel, le crédit sur épargne salariale ou encore l’emprunt entre particuliers. En outre, des aides financières peuvent être accordées. Pour les salariés mutés, par exemple, il existe ce que l’on appelle le « Mobili Pass » : une aide financière accordée par certaines entreprises en cas de déménagement professionnel. Il existe aussi la prime de déménagement accordée par la CAF. Seulement, c’est une prime dont les conditions sont souvent très restrictives. Dans tous les cas, quelle que soit la formule choisie, la souscription à un prêt de déménagement doit être toujours précédée d’une évaluation précise. On peut ainsi connaître précisément le montant du prêt à souscrire pour pouvoir rembourser sereinement selon ses capacités financières.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *