La vaisselle a une part importante dans le stress du déménagement. Fragile et précieuse, il faut y apporter une attention toute particulière.

Chacun des placards regorge d’assiettes, de plats, de verres. Certaines pièces ont été choisis avec soin, d’autres ont été offertes, et toutes ont leur valeur.

La première chose à retenir est qu’il faut impérativement emballer chaque pièce individuellement. Il n’y a pas d’exception !
C’est un peu plus long mais c’est la garantie de limiter au maximum la casse.

L’emballage :

Empiler les assiettes par 6 ou 7 en mettant une feuille de papier journal entre chacune d’elles.
Envelopper chaque pile dans une grande feuille, ainsi les bords sont protégés.
Afin de réduire encore d’éventuels impacts, froisser le papier journal.

Pour les verres, les tasses et les bols, les enrouler comme des papillotes et rentrer l’excédent de papier dans le récipient.
Les carafes avec des bouchons ou les plats avec des couvercles, doivent également être enveloppés individuellement.

La mise en cartons :

Il est préférable de déposer les piles sur le côté et non à plat.
Afin de faciliter le portage des cartons, il faut bien répartir la charge et surtout ne pas les alourdir : 10kg maximum.
Ne pas hésiter à doubler les bandes d’adhésif sur le fond des cartons.

Petites astuces :

Au fond des cartons, mettre une serviette éponge avant d’y déposer la vaisselle.
Et pourquoi pas, couvrir le tout d’une autre serviette.
Sur les cartons, en plus d’indiquer la pièce, ajouter « fragile ».

Et le reste ?

En plus des couverts, il y a encore tous les ustensiles, les boites en plastique, les couvercles..Les petites pièces serviront justement à combler les vides des cartons d’assiettes, de plats.. mais sans trop les alourdir.

En respectant ces conseils, c’est avec satisfaction que se fait le déballage des cartons.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *