Mutation professionnelle, travaux, achat d’un bien immobilier… il y a tant de raisons qui nécessitent de stocker ses meubles dans un garde meuble. Dans cet article, vous allez tout comprendre sur le stockage du calcul de volume à déménager aux différents types de garde meuble.

Évaluation du volume à stocker

Grâce au calculateur de volume en ligne, on peut aisément avoir une idée de l’espace de stockage dont a besoin. Mais cet outil pratique a ses limites, puisque il n’est fiable qu’à 80%.

Pour connaître le volume des biens destinés au stockage, vous pouvez multiplier la surface habitable par :
– 0,4 pour un logement épuré
– 0,5 si il est normalement meublé (càd on divise la surface par deux)
– 0,6 si il est chargé
« Le taux, par lequel on multiplie la surface du logement, varie selon vos habitudes de vie »

La méthode la plus sure, mais assez fastidieuse, demande que chaque meuble soit cubé individuellement. Penser à ajouter le volume des cartons de vêtements et à ne pas oublier la cave, le local à vélo, le mobilier de jardin, etc.. une fois que le volume est calculé en suivant cette technique, ajouter 10% comme marge de sécurité.

Mais si on fait appel à un commercial d’une entreprise de déménagement, il saura cuber d’un œil expérimenté l’ensemble du mobilier et des affaires en faisant le tour de votre logement ; c’est la solution parfaite.

Peu importe, le mode d’évaluation choisi, il ne faut pas hésiter à faire le tri et à se débarrasser du superflu, ça sera autant d’économies réalisées.

Les différentes solutions de stockage

Parmi les diverses solutions de stockages, voici les trois plus connues :

Le garde meuble du déménageur

C’est la solution classique, les meubles sont rangés dans des containers (de 8 ou 12 m3) en bois scellés, eux mêmes stockés dans un entrepôt sécurisé et conditionné. Cette solution convient pour un stockage de longue ou courte durée. Les prix proposés par les déménageurs sont les plus compétitifs, mais l’accès aux containers se fait sur rendez-vous et il est payant. Les loyers se règlent au mois ou au trimestre.

Le self stockage

Depuis une vingtaine d’années, cette solution de stockage se développe. Il s’agit d’un endroit sécurisé et conditionné comportant plusieurs box de surfaces différentes. Le client a le choix et peut louer la surface qui lui convient, en fonction du volume qu’il souhaite stocker. Il est possible de les louer de quelques jours à plusieurs mois et même de changer de box si nécessaire.

Seul le locataire détient la clé du box qui est « en libre accès à tous les clients », sauf pendant les horaires de fermeture de l’accueil. Les prix de ce type de garde meuble sont plus élevés que ceux du déménageurs. Cette solution convient aux personnes qui ont souvent besoin d’accéder à leurs biens. Le règlement se fait au mois.

« Attention de prévoir l’espace nécessaire afin de pouvoir circuler à l’intérieur. »

Le stockage entre particuliers

Depuis quelques années, des plates formes mettent en relation des particuliers qui ont un espace libre et ceux qui manquent d’espace.
Cette solution convient aux personnes, qui habitent dans les grandes villes comme Paris, et qui cherchent une solution de stockage pour quelques meubles ou objets à proximité de leurs lieux d’habitation. C’est une solution pratique et c’est la moins chère, mais les espaces mis en location sont souvent très étroits. Quant au règlement, il est suivant accord avec le propriétaire.

A ne pas oublier

Il est important de réclamer toutes les informations qui concernent le prix, les assurances, la sécurité, l’entretien, l’accès, les conditions de règlements, etc.. qui peuvent variées d’un professionnel/particulier à un autre.

Il faut aussi que les meubles stockés soient bien emballés afin qu’ils ne soient pas abîmés pendant la période de stockage.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *