Trier les objets, remplir les cartons, gérer le budgetdéménager est toujours source de stress, non seulement pour les enfants, mais surtout pour les parents. C’est un événement parfois difficile à supporter. De plus, un déménagement demande souvent un budget conséquent que tout le monde n’a pas forcément. Outre les frais liés au changement de domicile, il faut aussi couvrir les frais relatifs au déménagement. Heureusement, il existe plusieurs aides financières permettant de financer une bonne partie des charges liées à votre projet.

Financer son déménagement via un crédit immobilier de la CAF

Un projet de déménagement peut vous permettre d’obtenir un prêt immobilier, ou plus exactement des aides financières auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Cette dernière peut vous offrir une prime déménagement si vous répondez aux critères suivants :

  • vous êtes à la tête d’une famille nombreuse,
  • vous avez au moins 3 enfants à charge et que le dernier est âgé de moins de 2 ans,
  • vous avez droit à l’APL ou l’ALF,
  • vous êtes demandeur d’emploi et vous avez décroché un emploi à plus de 2 h de votre domicile.

Cette aide financière est fixée dans la limite de 974,90 € en 2018 pour 3 enfants à charge. Il faut rajouter 80 € pour chaque enfant supplémentaire. Si vous pensez répondre à ces critères, sachez que vous pouvez demander des aides auprès de votre CAF pour couvrir vos frais de déménagement.

Les aides financières au déménagement pour les salariés des secteurs privés

Vous êtes employé d’une entreprise privée et cherchez des aides financières pour couvrir votre projet de déménagement ? Plusieurs sortes de crédits sont à votre disposition :

  • Si vous déménagez dans le cadre d’une mutation professionnelle, certaines conventions collectives peuvent prendre une partie de vos frais de déménagement. Pour en savoir plus, contactez le service des ressources humaines de votre entreprise.
  • Le prêt Mobili Pass est aussi une bonne option, pour financer son déménagement, pour les employés d’une entreprise privée non agricole mobilisant plus de 10 salariés et adhérente au dispositif Action Logement. Vous pouvez recourir à ce type de crédit immobilier si vous êtes un salarié obligé de déménager dans le cadre d’une mutation géographique, ou en cas de formation dans le cadre d’un plan de sauvegarde d’emploi.

Les primes de déménagement pour les fonctionnaires et les agents d’État

Pour les fonctionnaires et les agents, non titulaires, de la fonction publique, il existe aussi des aides permettant de financer leur projet de déménagement : l’Indemnité pour frais de Changement de Résidence (ICR). Cette prime de déménagement peut être :

  • une indemnité forfaitaire qui couvre les frais de déménagement
  • un prêt pour la prise en charge du transport du salarié et les autres membres de sa famille

La demande de ce type de prêt doit être effectuée auprès de l’administration d’accueil dans les 12 mois suivant le changement de domicile.

Financer le déménagement des personnes âgées

Les personnes âgées ou retraitées peuvent également bénéficier des aides financières. En effet, certaines caisses de retraite peuvent délivrer une prime aux personnes âgées à condition que le changement d’adresse concerne leur résidence principale. Pour en connaître davantage sur ce prêt, il vaut mieux contacter directement l’organisme concerné.

Les autres options intéressantes pour financer son déménagement

Si vous souhaitez couvrir à la fois vos frais de déménagement et quelques petits travaux de réparation dans votre nouveau logement, sachez que vous pouvez opter pour un prêt personnel. La demande de ce type de prêt est sans justificatif et vous permet de demander une somme plus ou moins importante.
La souscription à un prêt renouvelable peut aussi être une bonne option si vous ne souhaitez emprunter qu’une petite somme d’argent.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *