Dès que la décision de déménager est envisagée, très souvent le débat «on se débrouille ou on fait appel à une entreprise?» est ouvert. Et quand l’entourage se met à nous faire part de toutes les histoires vécues, ou entendues, ou encore même inventées… on a du mal à peser sereinement le pour et le contre. Sachant que chaque solution à ses avantages et ses inconvénients, il faut juste se décider.

Faire ses cartons

Quand on déménage seul, il faut obligatoirement faire ses cartons soi même. Cela implique de faire le tour des commerçants pour en récupérer et qu’ils seront tous de tailles différentes. Si ça semble parfait, à la vue des tous les bibelots, petits et grands, à emballer, au moment de les entasser dans le véhicule, on réalise que les puzzles en 3D ne sont pas notre fort! Une entreprise de déménagement travaille avec 2 ou 3 formats de cartons et les déménageurs savent parfaitement les empiler dans leur camion afin d’optimiser l’espace. Sans compter qu’ils sont adaptés à chaque type d’affaires à emballer: les livres et les ustensiles, le fragile, les penderies..

Démonter-Remonter ses meubles

Déménager par ses propres moyens implique qu’il faut démonter soi même les meubles…et qu’il faudra les remonter une fois arriver dans notre nouveau logement. Au mieux, on tente le coup et on comprend alors que notre expérience des meubles en kit ne nous sert pas à grand chose ; au pire, on décide que cette armoire passera «largement» dans la cage d’escaliers, et on se retrouve coincé entre deux étages. Les déménageurs professionnels sont formés au démontage/remontage des meubles les plus complexes et/ou fragiles. Ils protègent le mobilier avec des couvertures et ils mettent les matelas, fauteuils et canapés dans des housses, ainsi aucun risque d’éraflure ou de salissure. Et si nécessaire, ils utilisent un monte meuble.

Prévoir le camion nécessaire

A moins de déménager sur le même palier, il faut se procurer un camion. Si on ne connaît personne disposé à nous prêter le sien, on peut en louer un en le réservant quelques jours avant. Souvent au hasard, on demande un 20m3. On pense être tranquille, mais comme il n’est pas facile d’estimer son volume, au chargement du camion on se rend compte qu’il va falloir faire 2 tours… et demander à tous les amis de rester 3 heures de plus que prévu! C’est pour éviter ce genre d’aléas que les déménageurs font une visite technique. Ils estiment ainsi le volume à déménager et prévoient le ou les camions nécessaires.

Les autorisations de stationnement

Afin de pouvoir garer le camion devant son immeuble ou son pavillon, il est obligatoire de faire une demande d’autorisation de stationnement, et ce pour le chargement et la livraison! Il est conseillé de se renseigner 2 ou 3 semaines avant le jour J auprès des Mairies concernées. Il faut savoir que certaines appliquent un tarif forfaitaire qui peut être élevé. Pour Paris, il est possible de faire sa demande en ligne sur https://teleservices2.paris.fr/demenagements/ et le service est gratuit. Une entreprise de déménagement se charge de toutes les autorisations nécessaires et la prestation est comprise dans le devis et reportée sur la facture si celles-ci ne sont pas gratuites.

En cas de problèmes

On croit avoir tout prévu, et pourtant… les amis qui se désistent, le camion trop petit, les cartons de fragile qui s’éventrent ou l’ascenseur en panne, ça arrive tout le temps! Un mois après, certes, on en rigole et on parle «des joies du déménagement», mais sur le moment, parer aux petits problèmes s’avère chronophage et peut vite conduire à terminer son emménagement au beau milieu de la nuit.
Sans compter qu’un accident est vite arrivé. Les entreprises de déménagement ont toujours une solution en cas d’imprévus, de plus, elles proposent plusieurs assurances qui couvrent le client en cas d’incident.

Ce qu’il faut retenir

On peut considérer que pour un faible volume, d’environ 10m3, il est tout à fait envisageable de réaliser son déménagement soi même, sous plusieurs conditions tout de même:

  • Avoir du temps pour faire ses cartons (et bien les faire), trouver un camion, penser à demander les autorisations de stationnement et préparer une collation pour ses amis
  • Ne pas imaginer que tout sera facile et gratuit: en cas de location, il faut payer le camion et son carburant, payer la réservation de stationnement (suivant les communes), récupérer sinon acheter des cartons, recruter la famille et les amis(aux emplois du temps très différents), accepter le risque de casse et s’attendre à quelques courbatures

Au delà de 15m3, l’idéal est de faire appel à des déménageurs professionnels. Si le coût que cela peut représenter est un frein, il faut savoir que plusieurs formules existent. Au moment de sa visite technique, un bon commercial se met à l’écoute du client et parvient souvent à proposer une prestation adaptée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *