Quand on reçoit son devis de déménagement, on se demande souvent si en diminuant le nombre de cartons ou en supprimant la prestation «démontage remontage» des meubles, on ne gagnerait pas quelques précieux euros! En fait, on ne sait pas bien ce qui coûte le plus dans notre déménagement, les devis n’étant pas toujours très détaillés. Alors, qu’en est-il vraiment? Peut-on faire baisser le prix?

La main d’œuvre

Comme pour toutes les sociétés, les salaires représentent la principale charge des entreprises de déménagement. Alors que l’on pense aux fournitures, au camion et au temps nécessaire, on a tendance à oublier la main d’œuvre, pourtant indispensable à notre déménagement. Suivant son volume, il faudra une équipe allant de 2 à 5 ou 6 déménageurs. Sachant qu’un déménageur peut déménager à lui seul (lorsque les accès sont simples) environ 8m3 par jour, si on veut faire des économies, il faut retirer au moins 5m3 du volume initial. A bien réfléchir donc! De même, puisque le déplacement coûte cher, une fois que l’équipe est sur place, autant profiter de l’expérience des déménageurs pour le démontage/remontage des meubles: gagner une heure de leur temps en le faisant soi même ne va pas considérablement faire baisser le prix, juste garantir quelques suées devant le tas de vis et de planches à assembler une fois dans le nouveau logement.

Le matériel

Totalement indispensable, le camion est un gros budget pour une entreprise de déménagement. En plus des frais ordinaires, tels que le remboursement du crédit d’achat, l’assurance et le carburant, il nécessite d’être toujours en parfait état, donc de le faire très régulièrement contrôler, voire réparer. En effet, pas question d’être en panne au moment de réaliser un déménagement! Pas d’économie possible donc, sur la qualité du camion. Et quand l’utilisation d’un monte meuble s’avère nécessaire, les plus petites entreprises de déménagement passent par la location et les tarifs se négocient très peu car un monte meuble demande autant d’attention qu’un camion.

Les fournitures

Une entreprise de déménagement sérieuse ne fait pas l’impasse sur la protection des biens du client et utilise, de fait, beaucoup de fournitures dites «non perdues», tels que les couvertures, les housses ou encore les sangles. Et régulièrement, dès qu’il y a des traces d’usure, il faut les renouveler. Pour ce qui est des fournitures dites «perdues», à savoir les cartons, la ficelle, l’adhésif et le papier bulle ou blanc, une équipe de déménageurs en utilise beaucoup afin de garantir un service de qualité. A l’année, toutes ces fournitures représentent un très gros budget, c’est pourquoi leur coût est reporté sur les devis clients à la hauteur de leurs besoins.
Dans le cas d’une formule économique, on peut tout à fait acheter soi même toutes ces fournitures, mais pourquoi payer plus cher et s’ennuyer à courir, alors que notre déménageur nous les propose souvent à un prix compétitif et qu’il peut, en plus, nous les livrer si on le demande?

Les prestations particulières

Certains déménagements demandent une attention toute particulière, quand il faut, par exemple, charger des éléments très lourds ou extrêmement précieux. Des protections spécifiques et des prestataires spécialisés sont alors nécessaires. Et suivant les conditions d’accès il n’est pas rare que cela se fasse par la fenêtre et avec une grue. Ces prestations sont bien sur onéreuses mais tout à fait indispensables. Voici une liste (non exhaustive) d’objets définis comme «particuliers»:

  • Œuvre d’art
  • Coffre fort
  • Piano à queue
  • Réfrigérateur américain
  • Électroménager Miele
  • Tout élément en marbre ou en bronze
  • Tout meuble non démontable en bois massif
  • Certains appareils de musculation
  • Aquarium

Assurance et TVA

A la lecture du devis, on prend connaissance des frais pour l’assurance obligatoire ainsi que ceux de la TVA (20%). Bien qu’il soit tentant d’y échapper, en faisant appel à des déménageurs «au black», cela est fortement déconseillé. En plus de se mettre hors la loi, en cas de litige il nous sera impossible de faire valoir nos droits. On peut demander d’autres devis pour pouvoir comparer, mais attention à ne pas se précipiter sur le moins cher. Certaines entreprises de déménagement, peu scrupuleuses, ne déclarent pas leurs salariés, et en cas d’accident, le client peut également être poursuivit puisqu’il est le «donneur d’ordre». Avant toute décision, le plus sage est de vérifier sur https://www.societe.com/ la véracité de l’image donnée par l’entreprise retenue.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *