Une mutation professionnelle, qui nous oblige à quitter une belle maison en province pour un appartement en ville, ou la décision d’emménager dans un logement plus petit quand tous les enfants sont partis ; les raisons sont variées pour passer d’une vaste habitation à un plus petit logement. Mais alors, comment faire pour caser toutes nos affaires ?

L’importance du tri

Comme pour tout, pour bien faire le tri, il faut s’organiser. On peut procéder pièce par pièce mais le plus efficace est de le faire par thème : vêtements, livres etc.. Ne pas oublier de se munir de sacs et de cartons avant de commencer.

Les vêtements

Ouvrir tous les placards et rester très objectif devant ses affaires: Les portons nous vraiment toutes ? Ce pull qui a une petite tâche, ce pantalon trop serré, cette robe pailletée ? Fort de ce constat, il ne reste qu’à faire 3 tas : à donner, à vendre et à jeter. Ce qui reste, on le range !

Les livres

Certes, avoir une bibliothèque, remplie de beaux volumes, est un plaisir pour les yeux. Mais en regardant les rayonnages de plus près, tous ces livres sont-ils de qualité ?. On prend alors quelques cartons, et on y met : les romans de gares, qu’on ne relira jamais, puis tous les livres ouverts et refermés au bout de 20 pages, ainsi que les encyclopédies obsolètes et enfin la collection de la bibliothèque verte, qui est un peu désuète.

La vaisselle et les ustensiles de cuisine

Au fil des ans, on accumule plusieurs services de verres, que l’on garde tous « au cas où », alors que posséder la quantité utile à notre vie courante, c’est tout ce qu’il nous faut. Et en cas de grande soirée, si on aime boire que dans de vrais verres, il y a toujours la possibilité d’en emprunter et même celle d’en louer. Pareillement pour les plats, les assiettes et les couverts. Et plutôt que de garder ce qui est dépareillé, autant en faire profiter un jeune couple qui s’installe.
Dans la cuisine, si les petits appareils électroménagers, tels que la machine à pain ou le robot multifonctions, ne nous servent pas plus d’une fois dans l’année, on peut aisément s’en séparer.

Les bibelots et autres objets de décoration

Après des années d’achats compulsifs et de cadeaux divers, la décoration de notre logement est devenue très hétéroclite, et déménager nous donne l’occasion de définir, à nouveau, un style unique.
Pour tout ce qui concerne les souvenirs de voyages ou les cadeaux des enfants, il suffit de les ranger dans de belles boites, qu’on ouvrira avec bonheur de temps en temps. Après, il faut être tranchant et ne garder en exposition que ce qui nous plaît réellement. Le reste on le vend, à l’occasion d’un vide grenier par exemple.

Bien aménager son nouvel espace

Il faut absolument positiver son déménagement, alors, s’il semble évident que ce beau canapé d’angle 7 places ne tient pas dans le nouveau salon, tout comme l’armoire normande n’a pas sa place dans la chambre, qu’à cela ne tienne! c’est l’occasion de remettre au goût du jour notre mobilier. Surtout bien se souvenir que plus petit n’est pas synonyme de perte de confort, bien au contraire.

Un coin salon cocooning

Quelque soit la décoration choisie, dans un petit salon, il faut exploiter à fond le style cocooning. On commence en disposant un épais tapis au sol et en installant des lumières d’ambiance autour des assises, afin de délimiter cet espace. Ensuite, il suffit d’éparpiller quelques coussins et un plaid sur le canapé pour donner envie de s’y asseoir. Il ne reste plus qu’à allumer quelques bougie et profiter du moment.

Un espace repas lumineux

Si on ne peut pas pousser les murs, on peut toujours agrandir visuellement l’espace autour d’une table. Tout d’abord, il vaut mieux privilégier des dossiers de chaises bas, afin de laisser le regard filer. Les murs de cet espace doivent nécessairement être dans les tons clairs. La très bonne idée est d’y accrocher un grand miroir, ou plusieurs petits, face à la source lumineuse, afin d’en réfléchir la lumière. La décoration doit être épurée au maximum mais pas nécessairement inexistante et la vaisselle utilisée être de couleur pastel.

Une chambre fonctionnelle

Dans une petite chambre, on évite les têtes de lits imposantes et sombres. Une simple planche en contreplaqué, recouverte de tissus ou d’un lé d’un joli papier peint, avec 2 petites appliques, peuvent largement suffire. Il faut également oublier l’imposante armoire pour ranger ses affaires : un mini dressing, le long d’un des murs, fait de planches, d’une tringle et d’un rideau, offre un maximum de rangement pour un minimum d’encombrement. Et si un bureau s’avère indispensable, privilégier les
tréteaux et poser dessus un plateau en verre.

Et comme dit le dicton : Un petit chez soi vaut mieux qu’un grand chez les autres.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *