Ce n’est pas tout le monde qui déménage 70m3 à l’autre bout de la terre. Du coup, pour un déménagement d’un plus petit volume et sur une courte distance, avons nous les même besoins? Clairement non. Et parmi les différentes solutions qui se présentent, il y en a une qui se distingue à l’heure où l’écologie bat son plein: le vélo.

D’où vient l’idée du déménagement à vélo?

Que faire quand les meubles ne rentrent pas dans la voiture mais que le volume à déménager ne justifie pas non plus de prendre un camion qui va polluer? Écologiste convaincu, Julien Myette, a trouver la solution en proposant des déménagements à vélo. En 2008, il ouvre alors son entreprise à Montréal. Le concept arrive en France et, la surprise passée, se développe, pour devenir rapidement une solution très appréciée. En effet, dans le contexte actuel d’une réelle prise de conscience de l’importance de la protection de l’environnement, un déménagement sans aucune émission de CO2 attire de plus en plus et particulièrement les plus jeunes.

Comment se passe un déménagement à vélo?

Quelque soit l’importance du mobilier, il n’y a pas de limite au volume à transporter dans un déménagement à vélo. Les entreprises spécialisées dans le déménagement à vélo utilisent soit des vélos avec une remorque, soit des triporteurs et chacun avec ou sans assistance électrique. Ils peuvent transporter jusqu’à 15m3 et environ 300kg. Les cartons et les meubles sont solidement ficelés et parfois même bâchés(pour un déménagement par temps de pluie notamment). Pour un grand volume, il y aura plusieurs vélos et/ou plusieurs voyages, mais tout sera transporté! Et s’il le faut, sur plusieurs jours.: La distance et la topographie sont par contre très étudiées. Au delà de 10km entre les 2 habitations cela devient un peu compliqué, tout comme un trajet trop pentu. D’autant plus si plusieurs aller retour sont nécessaires. Le seul bien qui ne sera pas pris en charge: le piano.

Combien coûte un déménagement à vélo?

Comme pour un déménagement standard, un déménagement à vélo demande de trouver la formule adaptée à nos besoins et de prévoir une date. Il suffit donc de contacter une ou plusieurs de ces nouvelles entreprises et de faire établir des devis de déménagement. Et bien qu’ils circulent à vélo, ce sont de vrais déménageurs: il est donc possible de leur demander de démonter et/ou de remonter des meubles et de préparer les cartons si on n’en a pas le temps (ou l’envie). De manière générale, ces déménagements à vélo reviennent moins cher que les déménagements traditionnels (pas de camion donc pas de gasoil ni frais de stationnement), d’autant que dans un soucis de cohérence, sont très souvent proposés aux clients des cartons recyclés pour emballer leurs affaires.

Ce qu’il faut retenir d’un déménagement à vélo

Ce nouveau mode de déménagement, en plus d’être indiscutablement conviviale est avant tout écologique et souvent économique. Peu importe le volume si on reste en intra-muros (+/- 10km à parcourir) et sur des dénivelés raisonnables. Attention toutefois, un piano se doit d’être déménagé à part. Pour cela, il suffit de contacter une entreprise de déménagement traditionnelle.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *